Accueil

Stage d'Accompagnement à la
Création ou Reprise d'Entreprise

Accueil
PrésentationPublicProgrammePlanningContactDoc PDFExtranet

Bienvenue

Si les candidats à la création ou reprise d’entreprise (CRE) sont nombreux, force est de constater que beaucoup de projets, soit ne se réalisent jamais, soit se traduisent par un échec dans les 3 à 5 années qui suivent la création de l’entreprise !

Les raisons de ces échecs sont multiples et peuvent être combinées entre elles. Nous en citerons 2 :

  1. Des compétences uniquement dans le domaine d’activité de la future entreprise ne suffisent pas à gérer celle-ci : ce n’est pas parce que l’on a 20 ans d’expérience comme plombier que l’on est capable de créer et développer une entreprise de service en plomberie ! Il est donc nécessaire de posséder un minimum de compétences et connaissances en gestion, management, en communication, en techniques commerciales, etc …
  2. Le parcours du candidat à la CRE n’est pas « un long fleuve tranquille » : sa capacité à surmonter les moments difficiles, de doute et de solitude est souvent éprouvée ! Pour passer outre ces écueils et préserver sa motivation, clé de la réussite, le candidat à la CRE doit pouvoir compter sur une écoute active suivie d’informations, conseils et soutiens personnalisés et individualisés et ce durant toutes les étapes de son projet.

Et pourtant, les nombreuses études réalisées au cours de ces vingt dernières années sont assez éloquentes sur trois aspects :

  1. 1. Même si les mentalités évoluent avec de plus en plus de personnes souhaitant créer leur entreprise ou devenir travailleur indépendant, la majorité ne passe pas à l'acte ! Les freins à la création ont bien été mis en évidence par l'Agence France Entrepreneur depuis quelques années : la peur de l'échec, les difficultés administratives et juridiques, l'absence de capitaux propres, le manque de compétences dans les domaines commercial (étude de marché et plan de communication), financier (le business plan) et juridique (choix du statut et montage).
  2. Les candidats à la création ayant bénéficié d'une information, d'une formation et d'un accompagnement sérieux dans leur projet ont :
    - soit abandonné leur idée mais pour beaucoup d'entre eux acquis des savoirs faire qui leur ont permis de « rebondir » et s'insérer dans la vie active,
    - soit ont créé leur entreprise avec un taux de pérennité supérieur à 5 ans de l'ordre de 80%.
    On est donc loin dans ce cas des statistiques catastrophiques d'ensemble qui tournent autour de 80%... d'échec à 3/5 ans !
  3. En moyenne, les créations d'entreprises ont généré 2 emplois en plus de celui du créateur, soit globalement 900000 créations d'emplois pour 300000 créations. La création d'entreprise reste de loin le meilleur facteur de créations d'emplois en France !

L'idée du SACRE est venue de ce constat : offrir aux candidats à l’entrepreneuriat qui souhaitent relever le défi de la création ou reprise d'entreprise un outil performant pour réaliser leur projet, conciliant ainsi les intérêts de leur entreprise en projet ou phase de restructuration, et leur propre avenir.

Les candidats à la CRE bénéficieront d’un environnement favorable à la réalisation et à la pérennisation de leur projet. Ils pourront profiter des conseils d'une équipe d'experts en la matière, capable de les former et les accompagner dans leur parcours en leur permettant d'éviter les pièges bien connus de la création ou reprise, tout en réunissant les atouts de leur réussite.

SACRE © 2016  ¤  Mentions légales  ¤  Contact  ¤  Crédit : JLM Consultant  ¤  5511 visites depuis le 01/08/16